Chargement Concerts

« Tous les Concerts

  • Cet évènement est passé

Nuit du Blues – Iku Trio / Eric Bibb 4tet / Awek

samedi 27 Oct à 20 h 00

21€ à 25€

Saint-Chamond / Salle Aristide Briand

 

Iku Trio

Les promesses de la jeunesse

Elle est assurément la benjamine de cette édition et sans doute parmi les plus jeunes artistes que le Rhino a accueillis. D’origine nigériane, résidant en Bretagne, cette jeune artiste qui n’a que dix-sept ans donne un visage juvénile à la nouvelle génération du blues, hypnotique et métissée. Elle offre aussi son prénom Iku, au trio de blue-soul -gospel formé avec Roll Pignault et Gwen Roux, déjà finaliste du festival Blues-sur-Seine 2017. Connu par ailleurs comme un illustre dessinateur de BD, Roll Pignault est aussi une haute figure du blues bardée de prix avec vingt-cinq ans de scène au compteur passés par le trip-hop, le folk et le rock celtique. Guitariste et harmoniciste aux références allant de Springsteen à Sonny Boy Williamson, c’est dans la chorale du Conservatoire de Guingamp qu’il a repéré parmi ses élèves le talent de la jeune chanteuse, également pianiste, et ses prédispositions particulières pour le blues. Avec la complicité d’un autre virtuose de la guitare, Gwen Roux, le trio s’est constitué autour d’un répertoire acoustique mettant en lumière le grain angélique de la jeune chanteuse, allant plus loin que les standards habituels pour aborder la soul et le R&B des fifties, de Ruth Brown à Curtis Mayfield et créer aussi quelques compos à la chaleur feutrée. Un fin travail de coloristes pour entamer tout en douceur intime cette grande soirée bluesy.

Réservez vos places

Iku : Voix
Roll Pignault : Guitare
Gwen Roux : Guitare

Photo : © DR



 

 

Eric Bibb Quartet

L’engagement du troubadour

1994, c’est aussi, pour rappel, l’année de sortie de « Spirit & Blues », le premier album d’Eric Bibb qui le propulsa parmi les stars internationales, fer de lance de cette fameuse nouvelle génération du blues acoustique. Issu d’une grande famille de musiciens de folk et de jazz trad’, né à New-York, basé à Londres après avoir vécu à Paris et Stockholm, il est l’incarnation même du citoyen du monde qui a su nourrir la tradition américaine de ses multiples voyages et rencontres. Le chanteur-guitariste au charisme lumineux a ainsi produit une riche discographie jusqu’à ce « Migration Blues » (en référence à l’auteur Amiri Baraka), sorti en 2014, un vrai virage plus militant dans sa déjà longue carrière. Celui qui considère que le blues a toujours été la musique de l’émigration a voulu ainsi rendre hommage à tous les réfugiés, comme à la tribu des troubadours du blues, qui forment sa famille arc-en-ciel. Dans le but de pointer du doigt quelques aspects de l’histoire afro-américaine et de défendre inlassablement le message de paix et d’amour de Martin Luther King, Eric Bibb cherche désormais à confronter sa propre histoire avec tous les déracinés, en résonance avec la triste actualité des migrants. Souhaitant sans cesse grandir en tant qu’artiste, il entame un chemin novateur, moins romantique et plus engagé, pour ne pas dire militant. Mais à son image, dans la sobriété d’une richesse orchestrale sans esbroufe, très épurée sous les doigts de ses solides musiciens, avec Larry Crockett à la batterie, Trevor Hutchinson à la basse et Staffan Astner à la guitare électrique. Ambiance deep-south moite et rugueuse pour revisiter des classiques (de Robert Johnson à Son House en passant par Bukka White) auxquels le songwriter à la voix émouvante ajoute des textes bien actuels et où le compositeur cosmopolite s’ouvre plus que jamais à la world-culture, de l’Afrique à l’Europe. Une magnifique invitation au voyage, autant artistique que spirituelle.

Réservez vos places

Eric Bibb : Voix
Larry Crockett : Batterie
Trevor Hutchinson : Basse
Staffan Astner : Guitare électrique

Photo : © Patricia De Gorostarzu



 

 

Awek

La potion magique

Iku n’était pas née en 1994 quand quatre copains de Toulouse ont fondé Awek (A fond ! en occitan), considéré aujourd’hui, par des critiques unanimes, comme l’un des meilleurs combos de blues de l’Hexagone. Avec Bernard Sellam, chanteur showman et guitariste aux riffs imparables, Joël Ferron à la basse groovy, Olivier Trebel batteur aux pulsations d’enfer, et Stéphane Bertolino, la référence en matière d’harmonica à l’instar d’un Milteau, le groupe a trouvé la potion magique pour aborder le blues qui court sur l’axe Memphis-Austin en passant par la West-Coast. Avec dix albums (dont trois aux USA), lauréat du Cognac Blues Passions et de l’International Blues Challenge de Memphis, Awek maintient ardemment le feu sacré du jump-blues, authentique, passionné et toujours envoûtant, qu’il s’agisse de compos ou de reprises en hommage à leurs grands référents, comme c’est le cas avec « Long Distance » paru l’an dernier où, dans une palette complète de la soul au rock’n’roll, ils égrènent à leur façon des titres de Johnny Guitar Watson, BB King ou encore Muddy Waters.

Réservez vos places

Bernard Sellam : Voix, guitare
Joël Ferron : Basse
Olivier Trebel : Batterie
Stéphane Bertolino : Harmonica

Photo : © DR


 


 

Détails

Date :
samedi 27 Oct
Heure :
20 h 00
Prix :
21€ à 25€
Catégorie d’Concert:

Lieu

Salle Aristide Briand
Avenue Antoine Pinay, Jardin des Plantes
Saint-Chamond, 42400 France
+ Google Map