Chargement Concerts

« Tous les Concerts

  • Cet évènement est passé

The Comet is Coming & Sir Jean feat NMB Afrobeat Experience

jeudi 20 Oct 2016 à 20 h 30

16 à 20


Une tempête musicale électro-cosmique

The Comet is Coming (UK)

« Les chevaliers de l’Apocalypse »

«Dans le ciel sera vu un feu, traînant une queue d’étincelles »… un quatrain de Nostradamus qui a inspiré le dernier projet du caribéen Shabaka Hutchings, saxophone leader des Sons of Kemet et coqueluche actuelle du milieu musical londonien. Pour rappel, ce fameux quatuor britannique en forme de petit brass band surgonflé distille un ethio-jazz panoramique allant de la Nouvelle-Orléans à l’Egypte ancienne en passant par l’Afrique de l’Ouest, dans des cérémoniaux incantatoires tels un rite spirituel d’avant la fin du monde. Avec le même mordant efficace, le « Roi » Shabaka lance donc aujourd’hui The Comet is Coming avec Danalogue « le Conquérant » aux claviers et Betamax « le Killer » aux drums, comme un trio de héros qui par la lumière et la joie entendent nous sauver de l’Apocalypse annoncée.

Des Kemet aux Comet on reste donc dans l’esprit d’un jazz cosmique au son space funk où ces trois invaders, fans des séries B de science-fiction des années 70, osent marier l’afro-beat au krautrock, ce post-punk électronique né dans les clubs berlinois des années 80. Une folle liberté, jouissive et bariolée, non sans rappeler l’époque Hendrix et Zappa mais aussi le Gong avec Didier Malherbe. Après les théières volantes de ces derniers, voilà donc les soucoupes violentes des Comet is Coming où, sur des lignes mélodiques égrenées comme des mantras sismiques à faire trembler la porcelaine, le phénoménal Shabaka Hutchings lâche ses envolées de saxophone au psychédélisme échevelé. Saccadé jusqu’à la transe, son jeu très physique et sa présence ininterrompue en font une vraie performance que l’énorme son du trio qui va crescendo rend encore plus impactant. On comprend vite pourquoi ce nouveau groupe a été la grande attraction des Transmusicales 2015 (concert immortalisé par Arte) après un premier EP bien nommé « Prophecy » qui depuis vient de déboucher sur l’album « Channel the Spirits ». Autant de titres intrigants et aux visées prophétiques pour cet ovni délirant, dont un fameux « Space Carnival » qui résume parfaitement à lui seul la cosmogonie musicale de ce trio de feu.

Texte : Michel Clavel

 

 

 

 

 

Billetterie en ligne

Danalogue : Synthétiseur effets
Shabaka Hutchings : Ténor saxophone et effets
Betamax : Batterie

©Fabrice Bourgelle
thecometiscoming.bandcamp.com

Co-Production : La Limace / Le Fil

Sir Jean feat NMB Afrobeat Experience  (FRA)

« De Lagos à la Nouvelle-Orléans, dans le brasier de l’afrobeat »

Comme lors du Rhino 2015 qui avait réunis au Fil Vaudou Game et Tony Allen, l’afrobeat est à nouveau à l’honneur pour cette soirée fiévreuse proposée en co-plateau et mettant à l’affiche à la fois une formation régionale d’envergure internationale, l’autre venant de Londres. Si les Comet is Coming développent une spiritualité spaciale et offrent une vue cosmique sur la rencontre de l’afrobeat originel avec le brass band louisianais, Sir Jean et le NMB nous en donnent une version plus enracinée dans la profondeur des terres. Là où l’on entend comme un cri du cœur les lamentations de tous les peuples opprimés- et notamment celui d’Afrique noire- face aux guerres et violences qui secouent perpétuellement le monde. Plongeant dans le bouillonnement de cette fournaise politico-sociale, le charismatique Jean Gomis -aka Sir Jean-d’origine sénégalaise, était le sorcier wolof idéal pour créer cette véritable alchimie vaudoue, comme un grand festin de « yoruba » offert à tous les orphelins du félin Féla. Une voix, un flow, une présence scénique incontournable auprès des groupes dub et afro-électro qui ont le plus compté ces vingt dernières années où on l’a entendu avec Meï Teï Shô, le Peuple de l’Herbe, Ezekiel, Zenzile ou Brain Damage. Que du sérieux et du lourd donc, comme c’est encore le cas avec le NMB Brass Band pour ce projet « Afrobeat Experience » débouchant sur un album (Permanent War) et ce live travaillé en résidence au Fil en début d’année.

Car avec un line-up déjà très costaud, le nonet se fait ainsi tentet tentaculaire où le groove porte à la transe tant par les rythmes que par la scansion des textes livrés par Sir Jean. Le NMB Brass Band réunit des musiciens régionaux bien connus (notamment Pierre Vadon aux claviers, Nicolas Mondon à la guitare et les frères Paulet parmi les cuivres…) tous portés sur les musiques afro-américaines et qui ont fait leurs armes lors d’un séjour au Burkina-Faso où ils ont enregistré l’album « Democrazy » en 2014. Avec aujourd’hui ce nouveau répertoire engagé et puissant sur le fond comme sur la forme, des titres tels que « One for all » « Emergency » et surtout « Permanent War », on retrouve aussi comme une filiation directe avec le Bob Marley de « War ». Quarante ans après, le message semble toujours d’une brûlante actualité et, soufflant sur les braises qui persistent sur les terres noires, de Lagos jusqu’à la Nouvelle-Orléans, Sir Jean & NMB nous le délivrent avec une permanente incandescence.

Texte : Michel Clavel

 

 

 

Billetterie en ligne

Sir Jean : Voix
David Addaoui : Grosse caisse, shekere
Vincent Pradier : Caisse claire, percussions
Jean-Marie Robin : Sousaphone
Pierre Vadon : Guitare, claviers
Jérémy Zenou : Percussions
Yan Paulet : Saxopnone alto
Renaud Paulet : Trombone
Léo Ouillon : Saxophone baryton

©DR
www.sirjean-nmbafrobeatexperience.com

Co-Production : La Limace / Le Fil

Détails

Date :
jeudi 20 Oct 2016
Heure :
20 h 30
Prix :
16 à 20
Catégorie d’Concert:

Lieu

Le Fil
20 Boulevard Thiers
Saint-Étienne , 42000
+ Google Map