Chargement Concerts

« Tous les Concerts

  • Cet évènement est passé

Renaud Garcia Fons Trio – « La vie devant soi » (FR)

jeudi 12 Oct à 20 h 30

10 à 27

Théâtre // Vienne

La vie devant soi

Depuis un quart de siècle qu’il rayonne ici et de par le monde en voyageur inspiré, Renaud Garcia-Fons s’est forgé au fil d’un itinéraire singulier entre classique, jazz et musiques du monde, un style très personnel voire unique, reconnaissable entre tous. Fils d’un peintre catalan, le célèbre contrebassiste virtuose est lui aussi un peintre sonore à la palette nuancée, ajoutant à sa ferveur musicale une dextérité impressionnante qui débouche sur un lyrisme bouleversant. Avec un jeu d’archet à la technique vraiment particulière, sur une contrebasse où il a fait ajouter une cinquième corde, Renaud fait corps avec son imposant instrument pour donner beaucoup d’humanité à ses compos, souvent nimbées de culture méditerranéenne, à mi-chemin entre Occident et Orient avec des incartades indiennes. Son foisonnant parcours où on l’aura notamment entendu avec l’Orchestre National de Jazz, Nguyên Lê, Portal ou Lockwood pour le jazz, mais aussi Angélique Ionatos, Dhafer Youssef, Gerardo Nuñez ou le trio Chemirani pour le flamenco et les musiques du monde, s’est également enrichi par ses propres formations. Avec une vingtaine de disques et six musiques de film à son actif, celui qui a d’abord étudié Satie et Debussy avant d’écouter Munir Bashir s’est façonné un groove à la fois mélancolique et festif qui resplendit dans ses ballades urbaines et cosmopolites.

C’est ce subtil mélange que l’on retrouve aujourd’hui avec son dernier projet baptisé «La vie devant soi» en référence au fameux best-seller d’Ajar-Gary. Cherchant toujours à créer une sorte de musique de chambre aux textures acoustiques chatoyantes, le contrebassiste ici en trio y dessine des scènes en forme de carte postale parisienne, comme un clin d’œil à toute une génération de poètes et d’artistes – de Prévert à Doisneau en passant par Michel Simon - qui ont marqué la capitale, de Montmartre aux quais de Seine. Entre gouaille et nostalgie, musette et chanson jazzy, toujours en quête d’une spiritualité universelle, il y trace une ode à l’humain, en compagnie de ses deux solides acolytes. Avec le grenoblois David Venitucci à l’accordéon (1er Prix de Conservatoire qui a accompagné Romain Didier, Allain Leprest, Francis Lemarque, Christophe Wallemme ou Linx-Wissels) et le marseillais Stephan Caracci au vibraphone et à la batterie (issu du CNSM de Paris il a notamment joué avec Raphaël Imbert et Sophie Alour), Renaud Garcia-Fons nous offre encore une fois un moment de pur bonheur musical frappé au sceau d’une élégance magistrale. 

 

 

 

 

Renaud Garcia Fons : Contrebasse

David Venitucci : Accordéon

Stephan Caracci : Vibraphone, Batterie

©Solene Person

renaudgarciafons.com

Partenariat : Théâtre de Vienne et Jazz à Vienne

 

Le regard du programmateur

« Renaud Garcia Fons signe ici avec son dernier opus en trio. «La vie devant soi» l’un de ses plus beau projet musical. Vraiment quel musicien ! Des compositions se succèdent entre jazz, musiques orientales et Maghreb, des valses, des tangos… Les compositions sont superbes. C’est une signature musicale “majeure” ! »

- ENGLISH –

« La vie devant soi is Renaud Garcia Fons’ last opus with his trio. This is his most beautiful musical project. What an amazing musician! His compositions follow one another, between jazz and hip-hop, with a journey that ranges till the Middle East, Maghreb as well as valse and tango influences. The compositions are breathtaking. This is a major musical signature. »


 

 

Détails

Date :
jeudi 12 Oct
Heure :
20 h 30
Prix :
10 à 27

Lieu

Théatre de Vienne
4 Rue Chantelouve
Vienne, 38200 France